fbpx
076 378 64 61 yves.belet@bluewin.ch
Sélectionner une page

Tu aimes bien les soirs d’été. Pas seulement pour les beaux couchers de soleil, mais pour la rumeur joyeuse qui les habite. Tu vas t’asseoir dehors, et tu fermes les yeux. Tu écoutes tout ce qui se passe. Au loin, il y a les cris des enfants qui jouent, et les appels au calme de leurs mères. Il y a le vent qui fait doucement bruisser les feuilles des arbres. Le chant des oiseaux. Peut-être un ou deux chiens qui aboient. Parfois une voiture passe, et son bourdonnement monte dans le paysage sonore. Puis le bruit du moteur diminue. On l’entend encore un peu dans le lointain. Et au bout d’un moment, plus rien, juste le souvenir de son passage.

A quel moment as-tu cessé de l’entendre? Pendant combien de temps ton esprit a-t-il alors oublié tout le reste?

Doucement, voilà qu’émergent à nouveau, au premier plan de ta conscience, le bruit des enfants, des mamans, du vent et des oiseaux. Et peut-être d’un ou deux chiens, qui continuent d’aboyer au loin. (Christophe André)